Scrigroup - Documente si articole

Username / Parola inexistente      

Home Documente Upload Resurse Alte limbi doc  

CATEGORII DOCUMENTE




BulgaraCeha slovacaCroataEnglezaEstonaFinlandezaFranceza
GermanaItalianaLetonaLituanianaMaghiaraOlandezaPoloneza
SarbaSlovenaSpaniolaSuedezaTurcaUcraineana

AdministrationAnimauxArtComptabilitéDiversesDroitéducationélectronique
FilmsL'économieL'histoireL'informatiqueLa biologieLa géographieLa grammaireLa littérature
La médecineLa musiqueLa politiqueLa psychologieLa sociologieLe tourismeLes mathématiquesManagement
PersonnalitésPhysiqueRecettesSportTechnique

La métamorphose de la grenouille

la biologie

+ Font mai mare | - Font mai mic






DOCUMENTE SIMILARE

Trimite pe Messenger

La métamorphose de la grenouille

Drôle de bête, tout de même ! Il a fallu des millions d’années pour que le poisson se transforme en un animal à quatre pattes, alors que le têtard met seulement trois mois à se métamorphoser en grenouille.


L’accouplement

Voilà, justement, madame Grenouille et son mari agrippé sur son dos. Le male va fertiliser les œufs au moment de la ponte.

1er jour

Voici des œufs de grenouille : de minuscules points noirs regroupés en grappe. Ils sont enveloppés d’une sorte de gélatine qui les protège et les fait flotter à la surface de l’eau. Ils absorbent ainsi la chaleur du soleil.

Bien sûr, les œufs de grenouille se retrouvent souvent dans l’estomac d’un poisson ou d’un triton affamé. Mais il y en a tant, jusqu’à 4 000 œufs par grenouille, que quelques-uns survivront.

3e jour

L’embryon prend une forme allongée. On dirait un mini-poisson qui remue de plus en plus fort dans son enveloppe gélatineuse.

10e jour

Le jeune têtard éclate sa protection gélatineuse. Enfin, il lui faut une journée entière pour sortir de l’œuf. Il ne va pas bien loin, grace à une ventouse, il s’accroche à son œuf éclaté qui flotte toujours.

Par la suite, le minuscule têtard d’un centimètre se colle à une algue, une branche ou un rocher. Regarde, ces espèces de moustaches, ce sont les branchies externes qui lui permettent de respirer dans l’eau comme les poissons.

3e et 4e semaines

Ça y est ! La ventouse s’est transformée en bouche. Le têtard va pouvoir manger : de petites algues ou des morceaux d’insectes morts. Les branchies externes disparaissent au profit de branchies internes qui lui permettent de continuer à respirer sous l’eau.

5e semaine

La queue s’est épaissie. Maintenant, il peut nager rapidement. Déjà, à la base de la queue, on aperçoit deux petits bourgeons : les futures pattes de derrière.

Il faut savoir que plus la température de l’eau est élevée, plus la croissance du têtard est rapide. De trois mois, on peut passer à un mois et demi seulement dans une eau à 20 °C.




Attention aux prédateurs ! La plupart des têtards sont mangés par les poissons.

6e semaine

Quelle forme bizarre ! Les pattes de derrière sont sorties. Elles permettent au têtard de se propulser plus vite grace à de petits doigts palmés. Mais c’est toujours sa queue, encore très longue, qui lui permet de se déplacer.

8e semaine

Mi-têtard, mi-grenouille ! Le corps et la bouche grossissent énormément à ce stade. La queue commence à se raccourcir.

12e semaine

La métamorphose continue avec les pattes de devant qui poussent d’un coup, en une journée ! Ces yeux grandissent. On observe de petites paupières.

Mais le changement le plus important, c’est la disparition totale des branchies et l’apparition de petits poumons, si bien que le têtard sort la tête de l’eau pour respirer.

13e semaine

Il ne lui reste qu’un tout petit bout de queue, mais qui disparaitra bientôt complètement. La grenouille têtard — c’est ainsi qu’on appelle une grenouille qui n’est plus un têtard, mais pas encore une grenouille adulte — ne s’alimente plus pendant la dernière phase de sa métamorphose. Elle puise ses forces dans les réserves faites dans sa queue.

14e semaine

Le têtard s’est transformé en une jolie grenouille, enfin, en une minuscule grenouille, de deux centimètres de long. Il faudra attendre trois ans pour qu’elle atteigne la taille adulte, elle sera alors dix fois plus grosse qu’aujourd’hui. Alors, seulement, elle pourra se reproduire et pondre des milliers d’œufs.









Politica de confidentialitate

DISTRIBUIE DOCUMENTUL

Comentarii


Vizualizari: 1255
Importanta: rank

Comenteaza documentul:

Te rugam sa te autentifici sau sa iti faci cont pentru a putea comenta

Creaza cont nou

Termeni si conditii de utilizare | Contact
© SCRIGROUP 2019 . All rights reserved

Distribuie URL

Adauga cod HTML in site